#Saison MotoGP 2021 : calendrier, pilotes et règlement

Plus que quelques semaines et la saison 2021 du MotoGP va pouvoir débuter ! Voici tout ce qu’il faut savoir sur les rendez-vous de cette année et les 22 pilotes engagés dans la catégorie reine.

Le calendrier MotoGP 2021

Inutile de le rappeler, la saison 2020 a été totalement chamboulée par le coronavirus, réduite à 14 courses pour la catégorie MotoGP (15 pour le Moto2 et le Moto3), toutes en Europe et même en majorité concentrées dans la péninsule ibérique. Un championnat condensé en quatre mois particulièrement intenses, avec parfois deux Grands Prix organisés sur une même piste.

Si le COVID-19 n’a pas disparu, la saison 2021 voudra marquer un retour à une certaine normalité. D’une part avec des déplacements hors d’Europe, ce que le MotoGP espère possible dès le mois de février pour les premiers essais de pré-saison. Et d’autre part avec un nombre de manches plus classique. Le calendrier annoncé par les instances à l’automne affiche 20 rendez-vous et un format assez traditionnel avec un coup d’envoi qui serait donné au Qatar, puis deux rounds sur le continent américain avant l’arrivée en Europe, puis en octobre une tournée en Asie et Océanie et enfin la finale à Valence.

 

Il convient toutefois de prendre ce programme avec des pincettes, s’agissant d’une version provisoire du calendrier. La crise sanitaire continuera de dicter sa loi et les instances savent qu’elles devront être prêtes à s’adapter et à proposer des solutions de secours. C’est la raison pour laquelle trois circuits de réserve ont été nommés : d’abord Portimão, qui a accueilli en 2020 le Grand Prix du Portugal, puis Igora Drive en Russie, et enfin Mandalika en Indonésie.

Si le championnat se déroule sans encombre, 16 pays seront visités, contre six en 2020 et ce sera le retour des Grands Prix annulés en 2020, et notamment celui de Finlande qui devrait réintégrer le calendrier après une dernière édition qui remonte à 1982. Organisée à l’époque à Imatra, c’est cette fois sur le nouveau circuit du KymiRing que doit se tenir cette course.

Sur la sellette en revanche, Brno ne figurait pas nommément sur le calendrier provisoire annoncé, les instances ayant requis instamment le resurfaçage de la piste. Les travaux ne semblent pas devoir se faire, bien qu’aucune officialisation ne soit pour le moment parvenue du MotoGP.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*